Archives du mot-clé chocolat

Poire belle-Hélène

C’est un de mes dessert préférés. Il faut bien dire que l’alliance entre la poire pochée, la glace à la vanille et le chocolat fondu approche la perfection. Alors voilà ma petite version végane.

poirebellehelenePoires pochées

Faire bouillir pendant trois minutes un grand volume d’eau additionnée d’un peu de sirop d’agave et de vanille (en gousse, en poudre ou liquide). Baisser le feu, et y mettre les poires épluchées et coupées en deux. Laisser pocher pendant une quinzaine de minutes (ça ne doit plus bouillir). Si vous ne mangez pas tout, vous pouvez très bien les conserver au frigo, dans un bocal avec leur sirop.glacevegan1Glace à la vanille

Quelques heures avant le repas prévu, couper deux bananes plutôt mûres en rondelles et les mettre au congélateur. Juste avant de servir (petite pause bienvenue après le plat principal), mixer les rondelles de banane congelées avec vanille en poudre dans un blender (le goût de banane reste cependant assez présent, je tenterai une autre version la prochaine fois). Vous verrez, la texture est top. glacevegan2Et pour le chocolat, et bien il suffit de faire fondre quelques plein de carreaux de chocolat à pâtisserie, soit au bain-marie, soit dans une petite casserole (à feu doux et en remuant TOUT LE TEMPS avec une cuillère en bois). Si vous le voulez un peu plus liquide, ajouter un peu d’eau ou de lait végétal.

Ensuite, on empile tout dans un bol (un peu plus joliment que nous, si vous y arrivez) et on mange !

C’est délicieux et je fais le pari que vos invités ne sauront pas qu’ils ont mangé une glace végane. C’est onctueux et gourmand !

Coline

Vegantella (illustré par Fabien Fernandez)

  IMG_2744La pâte à tartiner, on adore tellement ça qu’on a réalisé deux fois avec des amis, l’élection des meilleures pâtes à tartiner choco-noisettes (mais ça, c’était avant de devenir véganes).

2012-10-21-12.51.19Amis

 

En fait, on adore même tellement ça qu’on en achète jamais. Alors on a décidé de la faire nous-même. Pour l’instant, j’ai testé deux recettes, une au goût plutôt fort en chocolat, et une au goût très noisette. La prochaine fois, j’essaierai une version plus chocolat au lait, avec plus de lait (végétal bien sûr). Alors, évidemment, ne vous attendez pas à retrouver la saveur ou la texture du N* : le goût du vegantella est bien plus prononcé, et la texture est beaucoup moins graisseuse et légèrement granuleuse.

Pour deux petits bocaux environ (je me suis inspirée de cette recette) :

Version très chococo

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 210 g de purée de noisettes
  • 160 ml de lait de riz
  • 3 cuillerées à soupe de sirop d’agave
  • 2 cuillerées à soupe d’huile de noix
  • 1 cuillerée à café d’extrait de vanille liquide

Version très noisetto

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 300 g de noisettes ou de purée de noisettes (en magasin bio ou fait maison)
  • 200 ml de lait de noisettes
  • 4 cuillerées à soupe de sirop d’agave
  • 2 cuillerées à soupe d’huile de noix

Bain-mariePréparation :

Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou à feu très doux en remuant tout le temps). Hors du feu, ajouter tout en mélangeant bien : la purée de noisette, le lait végétal, le sirop d’agave, l’huile de noix, et éventuellement la vanille.Melange

Goutez2Vous pouvez goûter (avec le doigt ou à la cuillère :-)) en cours de route, pour vérifier que ce ne soit pas trop sucré ou trop vanillé à votre goût.

BocalQuand le résultat vous convient, mettre en bocal, laisser refroidir, puis conserver au frigo et manger rapidement. Le Vengatella se conserve environ une ou deux semaines (après, il tourne) – mais en général on le finit avant.

Verifiez-le-fond-de-casseroleNe pas oublier, bien sûr, de lécher le fond de la casserole.

IMG_2753

Le vegantella se tartine avec parcimonie… ou avec gourmandise !

Puree-de-noisettesLa purée de noisettes

Pour faire sa purée de noisettes soi-même (ça coûte moins cher mais c’est un peu long), il faut faire griller les noisettes sur la plaque du four pendant une dizaine de minutes. Ensuite, les mettre dans un torchon propre puis les frotter pour enlever le maximum de peau. C’est la partie un peu fastidieuse… Ensuite, mixer longuement avec un bon blender jusqu’à obtenir une pâte homogène (en faisant régulièrement des pauses pour remuer la pâte et reposer votre blender).

Le vegantella version très noisette

Merci à Fabien Fernandez pour les dessins !